Home Projets Centre de Santé Communautaire à Pan-Makak

Centre de Santé Communautaire à Pan-Makak

2647

OBJECTIFS DU PROJET

A court terme :

  • Construire et équiper les locaux du centre médico-social,
  • Approvisionner le centre en médicaments et consommables de première nécessité,
  • Assurer l’organisation et le démarrage des activités du centre.

A moyen terme :

Assurer un encadrement rapproché des populations de la région de Pan Makak en soins de santé de qualité.

A long terme :

Obtenir une amélioration des conditions de vie des populations locales, partant des acquis sur leur bon état de santé.

RESULTATS ATTENDUS

Obtenir dans le village un centre de prévention et de prise en charge des pathologies courantes, plus proche des populations et financièrement accessible à toutes les couches sociales de la localité. Dégager quelques bénéfices sur les services et prestations rendus dans le centre, afin d’assurer son autonomie de gestion lui permettant de supporter les charges financières de fonctionnement (salaire du personnel, entretien des locaux, maintenance, approvisionnement en carburant pour actionner le groupe électrogène et la motopompe… etc.).

Apport et rôle des associations et des populations locales

Dans la réalisation de ce projet, elles interviennent dans les activités suivantes :

  • Acquisition du terrain (aux frais et négociations).
  • Extraction du sable et du gravier nécessaires (60% du coût total de ces matériaux, soit
  • 594.000 F CFA) ou CHF8.985.-
  • Activités de main-d’œuvre ouvrière dans le chantier (terrassement, confection des fouilles, mélange du béton et toutes autres tâches ouvrières), en association avec d’autres volontaires, soit 33% de la main-d’œuvre totale (2.643.535 F CFA) ou CHF 6.608,85.
  • Organisation et suivi des travaux de construction.
  • Supervision des activités en partenariat avec l’organisme d’appui des associations. Organisation du fonctionnement du centre, une fois qu’il sera opérationnel. Gestion du personnel travaillant dans ce centre et orientation des activités de santé, suivant les besoins urgents de la communauté.

DONNEES GENERALES AU NIVEAU DE LA ZONE DU PROJET

Aspects géographiques

Situé dans l’hémisphère nord, un peu au-dessus de l’équateur et proche du golfe de Guinée, Pan Makak est un village de la région équatoriale classique. Le climat est donc équatorial à 4 saisons (2 sèches : novembre-mars, juin-août et 2 pluvieuses: août-novembre et avril-juin). La température moyenne est de 25°C avec un pic à 32°C. Les précipitations sont abondantes et régulières avec une moyenne annuelle de 1500 mm. D’eau. Le relief est constitué de plaines, de plateaux et de montagnes dont les pics atteignent 700 m d’altitude (Ngog Béa, Mbeck). Cette plaine n’est pas un terrain homogène. Elle est faite de petites collines et de vallées à pente douce où passent les principales rivières de la région. La végétation est la forêt équatoriale classique. Celle-ci a subi une dégradation effroyable ces dernières années, laissant derrière elle des plantations et des champs qui, très rapidement épuisés par des mauvaises méthodes culturales, se transforment en jachères et en forêts secondaires.

Ressources en eau

L’hydrographie est dominée par un bassin important, formé par la rivière Djel et ses principaux affluents, à savoir Ngomè I, Ngomè Il, Mahounguè, Mandjabè, Makèes pour ne citer que ceux-là. Les mares sont très abondantes et occupent une superficie considérable d’une part et d’autre part, du lit des rivières et des marigots. La nappe d’eau phréatique n’est pas à chercher très loin sous nos pieds. On a constaté que certaines années, la rivière Djel sort de son lit pendant un à deux mois (septembre et octobre), et barre systématiquement la route qui relie le village Pan à son chef- lieu d’arrondissement.

1
2
3
4
5
6
7
8
Previous articleL’entrepreneuriat en Afrique
Next articleOrdes-Coopération et l’intégration économique