axel-serge-ntede-moussima

Titre du poste.
Délégué permanent chargé de la coordination des activités en Afrique Centrale

Titulaire
MR Axel Serge Ntede Moussima

Mission
La cohérence pédagogique des sections humanitaires, sanitaires et sociales, s’appuie sur la concertation, la coopération et l’échange au sein des équipes multidisciplinaires. Le coordinateur, joue un rôle privilégié pour encourager, soutenir et faciliter le travail en équipe. Les nombreuses étapes de la conception d’un outil exigent une coordination rigoureuse des différents temps, tâches et partenaires. Le chef des projets a pour mission centrale, de coordonner les processus. Il est le garant de la continuité des projets et programmes d’activités, dans le respect des objectifs identifiés, et pour lequel il est mandaté.

L’activité implique, une collaboration étroite avec les services de production: qualité, études, recherches, développement, approvisionnement, méthodes et le service commercial (problèmes techniques). Elle exige des déplacements de fréquence variable sur les chantiers, chez les sous-traitants, dans les salons et les expositions, et parfois à l’étranger.

Le capital humain est la première ressource de tout projet. En tant que chef des projets, vous veillerez à maintenir l’intérêt et la motivation de participants, à instaurer un cadre favorable à la créativité. Vous serez très attentif à la communication entre les partenaires et les instances engagées. Mieux vaut répéter au risque de lasser, que de garder des informations. Autoriser l’expression des attentes, demandes, appréciations permettra de réguler les conflits éventuels dans l’équipe ou entre l’équipe et les instances partenaires.

Position hiérarchique
Il est directement subordonné au Directeur Permanent en Afrique
Subordonnés directs
Le personnel placé sous sa responsabilité

Relations fonctionnelles
Tous les services internes et externes de l’ORDES
Les institutions susceptibles d’influencer favorablement son secteur d’activité

Fonctions principales
Recruter, sélectionner et agréer les intervenants pour la réalisation des projets et programmes retenus.

Proposer des places d’accueil de qualité des intervenants étrangers, et coordonner leurs déplacements, et veiller à leur bien être.

Renseigner les partenaires, gérer leurs demandes selon les priorités de la liste d’attente.

Réaliser les enquêtes et rédiger les rapports visant à autoriser l’utilisation des nouvelles techniques

Mettre en place et effectuer une surveillance et un contrôle régulier des activités

En cours de réalisation.

S’assurer que les dispositions légales sont respectées, Soutenir les équipes des chantiers, animer des cours et des moments d’échanges, assurer leur formation, participer à la gestion des accueils collectifs, Gérer les situations difficiles et les urgences.

Garantir certaines tâches administratives (ouverture et suivi de dossier, rapport d’enquêtes),

Coordination des projets, articulation des différents temps et des différents partenaires, formation de l’équipe et détermination des fonctions de chacun, activation des partenariats (inventaire des compétences disponibles et manquantes au sein de l’institution). Planification, formalisation et rédaction du travail réalisé et des décisions. Gestion des ressources humaines des équipes partie prenante à la réalisation des projets et programmes retenus.

Au sein de l’institution

Pilote les activités, dans le cadre fixé par les concepteurs et, en accord avec le maître d’œuvre, (Directeur Permanent) il veille au respect des spécifications, des délais, du budget et des standards de qualité.

Anticipe les impacts, s’assure que les répercussions des changements sur les différentes fonctions de l’organisation sont bien prises en compte.

Conduit le changement, notamment dans le cas de réorganisations, de fusions.

Arbitre les décisions: il prend les décisions nécessaires en respectant les impératifs, objectifs et contraintes des différents acteurs de l’organisation, en veillant à rapporter ces décisions aux enjeux et aux objectifs fixés par sa hiérarchie.

Pour prendre ces décisions (ou faire prendre ces décisions) le coordinateur anime le comité de pilotage des activités, s’assure tant auprès des équipes de maîtrise d’ouvrage que des équipes de maîtrise d’œuvre, que les travaux sont conduits dans les règles de l’art (standards qualité, méthode, techniques, règlementaires), et dans le respect du cadre fixé au projet (budgets, délais, réponse aux besoins).

Se rassure que l’ensemble des impacts sur les différentes fonctions de l’organisation, sont bien identifiés et pris en compte, que les difficultés éventuelles sont bien identifiées et anticipées suffisamment tôt, que les risques sont évalués et maîtrisés, et que les mesures d’évitement sont prises, que des solutions sont proposées à la décision avec les argumentations suffisantes (avantages, inconvénients, scénarios, impacts)

Il veille également à hiérarchiser les décisions à prendre en fonction des enjeux (gestion des priorités).