simplice-yamba-ekomi

Titre du poste
Délégué Permanent Chargé de structuration et de la promotion économique des associations Rurales en Afrique

Titulaire du poste
MR Simplice Yamba Ekomi

 

Mission
Travaille avec l’administration, des groupements de femmes, des associations villageoises, et jeunes volontaires à la mise en place de projets du développement pour: assurer une autosuffisance alimentaire, lutter contre l’exode rural, encourager la scolarisation et l’alphabétisation, relancer le secteur agricole, Créer des emplois, accompagner les populations vers une autogestion financière, en ayant à l’esprit que tous les projets doivent servir l’intérêt collectif.
Promouvoir des projets qui concourent au développement de l’agriculture durable, à la sécurité et à l’autosuffisance alimentaires, notamment par le biais de l’éducation et du soutien direct aux agriculteurs, plus particulièrement dans les régions défavorisées. Etudier la faisabilité et la budgétisation des projets.
Soutenir les acteurs qui vivent sur des territoires ruraux ou urbains et pour qui les grands enjeux du développement durable se présentent sous la forme de réalités quotidiennes concrètes ; rechercher comment permettre à ces acteurs, en premier lieu les femmes, de changer la donne par des approches innovantes.

Repartir des femmes et des hommes dans leurs espaces de vie, de leurs perceptions des problèmes, de leurs incitations, de leur détermination à porter un projet collectif et à innover : cette conviction vous conduira à vous confronter à une réalité la plus concrète possible, à privilégier l’ « acteur » par rapport au « système ».

Elle va également vous poussé à étudier l’émergence d’une multiplicité d’initiatives innovantes sur les territoires africains, qui tissent une nouvelle solidarité, portées par une multiplicité d’acteurs publics et privés.

S’interroger sur différentes formes d’innovation à même d’apporter des réponses aux priorités d’intervention, d’infléchir les trajectoires africaines, de concilier différents agendas, d’être efficientes dans un contexte de ressources publiques rares. S’il ne fait aucun doute que l’Afrique est traversée par des dynamiques de croissance et dispose de nombreux atouts pour devenir le continent de demain, elle doit, dans le même temps, faire face à des difficultés de tous ordres qui pourraient faire mentir ces prédictions, et constituent donc des enjeux de rupture, auquel l’aide ORDES au développement devrait porter une attention prioritaire.
Position hiérarchique

Est directement subordonné au Directeur Permanent en l’Afrique.

Subordonnés directs

Personnel placé sous sa responsabilité.

Relations fonctionnelles

Diverses associations locales: coopératives du développement villageois, corporations des femmes, associations des paysans sans terre, éleveurs sans bétails, jeunes paysans sans activités.

Fonctions principales
Aider les associations rurales à l’élaboration des projets, pour l’amélioration de la qualité de la vie, par le développement de l’agriculture, l’hydraulique, l’élevage, la santé et l’alphabétisation fonctionnelle, l’accroissement des revenus des populations ciblées par le développement de projets socio-économiques et la contribution à la promotion économique et sociale de la femme.

Elaborer en faveur de celles-ci des processus financier et administratifs, gestion de projets dans le domaine Logistique et Ressources Humaines, conseil et appui à la mise en place de systèmes d’information.

Conseil et formation continue du personnel et des cadres dans le domaine des finances. Formation des responsables des coopératives du développement villageois dans les domaines de la gestion financière, de la comptabilité analytique et du contrôle de gestion

Conseils et coordination de projets dans le domaine« planification & finance notamment sur les politiques stratégies financières, budgétaires et comptables de Suivi de l’état d’avancement des projets, évaluation des écarts aux prévisions, le cas échéant, proposition de mesures correctrices, Rédaction de rapports à l’attention notamment de la Direction Permanente.

Analyser des systèmes de gestion et d’information existants Propositions d’intégration et de rationalisation de traitement des opérations, tableaux de bords, contrôle budgétaires, logistique, Participation au développement de nouveaux projets.

Etablir les réseaux de contact pour partager les expériences et développer des stratégies communes. Appuyer les partenaires à la base, dans leurs efforts pour maitriser leur environnement biophysique, socio-économique et culturel.

Au sein de l’institution

Promotion institutionnel et de micro-entreprise des Fédérations et Associations locales, ainsi que les Projets du développement des activités génératrices de revenus et communautaire.
Assistance aux coopératives des Femmes, développement d’outils méthodologiques et pédagogiques et des démarches accompagnant l’évolution des groupes et des collectivités locales dans la formulation de leur projet de développement. Production et utilisation d’outils adaptés de formation en gestion et comptabilité dans différentes filières sur la simulation et l’étude des cas.
Appuyer les stratégies d’insertion économique, accompagner les femmes dans la meilleure gestion de leurs activités, mobiliser et valoriser la petite épargne, décourager la pratique de l’usure, faciliter l’accès des caisses aux femmes les plus démunies, faciliter la mise en relation des acteurs économiques Centrale d’achat: faciliter l’accès aux denrées alimentaires Coopérative d’habitat : faciliter l’accès au logement, valorisation des produits locaux: encourager la consommation des produits locaux, renforcer les activités génératrices de revenus.
Mise en place de caisses d’épargne et de crédit, crédit-entreprenariat, l’esprit des tontines déjà existant, qui ne demande qu’à être renforcer. Formation en étude de faisabilité Assistance-conseil Gestion, alphabétisation, sensibilisation aux MST/SIDA Formation et information des membres. Vulgarisation de technologies appropriées.
Encourager et stimuler des populations rurales, en appuyant leurs activités pour la maîtrise de leur propre développement. Appuyer les initiatives locales porteuses de changement social, donc d’encourager les populations à maîtriser tout un processus de développement. Contribuer à la promotion économique et sociale de la femme
Susciter toutes les activités économiques à la base pour un développement autocentré. Mener tout programme de formation, pouvant permettre aux associations à la base et petits producteurs, d’augmenter l’efficience de leurs initiatives économiques. Organiser des rencontres (séminaires, stages, conférences) pour permettre l’échange d’expériences et de connaissances entre acteurs du développement. Contribuer à l’auto promotion économique et sociale des associations naissantes.
Promotion et organisation de la solidarité entre femmes et particulièrement envers les femmes en difficulté (handicapées, déflatées, prostituées, veuves, réfugiées, travailleuses à domicile ou à temps partiel) Création et constitution de réseaux féminins nationaux en vue de leur intégration progressive dans les réseaux sous-régionaux et africains.