marie salome yebga

Mme Marie Salomé Yebga
Conseillère permanente ordes aux affaires régionales au Cameroun

Mission

La conseillère, rattachée opérationnellement, idéalement et administrativement au délégué Permanent aux affaires régionales en Afrique, affectée par les circonstances au Cameroun, sous la responsabilité de la Représentante Permanente, sa mission est de favoriser la réinsertion sociale et professionnelle des personnes avec les troubles psychiques dés l’adolescence, et des jeunes adultes ayant vécu une rupture remettant leur avenir psychosocial en question. De développer une pratique psychosociale apte à favoriser une meilleure intégration sociale, et une plus grande autonomie des personnes qui, en raison d’un handicap, ou des difficultés psychiatriques, se trouvent dans une situation d’exclusion. Soutenir des enfants et jeunes sourds ou malentendants dans leur scolarité, leurs études ou formation professionnelle, par le service d’aide à l’intégration.

Observation et valorisation des capacités de la personne handicapée, puis orientation vers une activité professionnelle adaptée grâce à l’élaboration d’un contrat de progrès motivant, permettant d’atteindre un niveau de qualité et de productivité répondant aux exigences du marché, en vue d’un placement. Revaloriser, stimuler et intégrer les travailleurs par des activités ou occupations dans la mesure du possible à leurs atteintes et à leurs besoins.

Favoriser au maximum l’autonomie et le développement des personnes, afin de leur permettre d’accéder individuellement et autant que possible à des rôles sociaux valorisés Aider les résistants à prendre toujours davantage de responsabilités et d’autonomie dans les actes de la vie quotidienne, favoriser leur intégration à la vie sociale, culturelle, en les faisant participer à des activités sportives, loisirs et de formation permanente.

Position hiérarchique

Est directement subordonnée au délégué permanent aux affaires régionales en Afrique et par délégation à la Représentante Permanente au Cameroun.

Subordonnés directs

Personnel placé sous sa responsabilité.

Fonctions Principales

Assiste aux suivis de personnes handicapées de tout âge et de problématiques diverses effectuée par un service social.

Assure l’accompagnement de ces personnes en difficultés, dans les actes de la vie quotidienne, leur apporte un soutien moral, conseil au niveau de leur santé et sur les plans : social, administratif et financier, et assure le lien avec les familles et autres partenaires du réseau socio-médical.

Mène des entretiens, apporte une aide psychosociale à court et à long terme aux centres de consultation et aux foyers d’hébergement ORDES.

Accompagne des femmes en difficultés, avec ou sans enfants, dans des activités de groupe ou de socialisation, collabore avec des institutions partenaires, élabore et fait évoluer le projet institutionnel y relatif.

Assure les tâches de la conseillère d’orientation relatives à la situation sociale, financière, juridique et administrative des personnes handicapées.

Organise et gère le processus d’admission et de sortie dans les institutions spécialisées, avec les familles ou répondants légaux.

Etablit et maintient la collaboration avec les divers services sociaux et institutions relevant du domaine de la déficience mentale.

Assure des enseignements sur le développement de l’enfant et de l’adolescent dans le cadre d’un système de formation modulaire.

Apporte des éclairages dans des modules d’étudiants, les activités des enfants dans le cadre de traitement en ergothérapie ou dans des groupes éducatifs.

Participe à la construction de modules d’encadrement en formation initiale et en formation continue. Assure l’encadrement méthodologique de travaux de séminaires.

Assure des enseignements aux parents des handicapés, avec des éclairages sociologiques sur les thèmes de la déviance, de la relation d’aide, de l’éducation et des soins dans le cadre d’un système de formation modulaire.

Se rapproche au maximum des milieux naturels de la vie et recherche avec ceux-ci les formes d’intervention adaptées pour favoriser le maintien dans le milieu de vie des personnes mentalement souffrantes.

Engage des bénévoles prêts à offrir régulièrement de leur temps pour participer aux activités de l’ORDES, en complémentarité avec le travail des professionnels, par exemple :

  • Aide aux devoirs, loisirs, transport pour les enfants et les adolescents vivant dans nos foyers.
  • Cours de langues, initiation à l’informatique, ateliers de couture, métal, peinture sur bois. Pour les requérants d’asile, aide aux devoirs, animation, sports, et loisirs pour leurs enfants
  • Enseignement de diverses techniques artisanales, jardinage, aide administrative dans un centre d’animation pour retraités.
  • Partage de repas et soirées avec des personnes confrontées à la dépendance, dans un but préventif et de programme du développement participatif.

Au sein de l’institution

Ses prestations favoriseront la promotion d’une image institutionnelle de qualité en étant particulièrement active dans le domaine de l’intégration. Des handicapés.

Attache une grande importance à la satisfaction des personnes handicapées, de leurs familles et représentants légaux, des partenaires externes et des collaborateurs.

Assure la responsabilité de dossiers de mineurs sous mandat tutélaire. Travaille avec une population de mineurs présentant des difficultés d’ordres divers, tant au niveau physique, psychique que social. Accueille les personnes adultes mentalement handicapées, quels que soient les troubles pouvant être associés à leur handicap et assure un accompagnement en appliquant une démarche personnalisée. Une attention particulière est portée au respect de la personne, au partenariat entre elle, sa famille et les professionnels, à la valorisation des rôles sociaux et à l’intégration dans la communauté.

Contribue à l’épanouissement de l’adolescent handicapé, dans son devenir de jeune adulte, notamment dans un but d’autonomie progressive, en développant et en exploitant au mieux ses compétences et potentialités. Examine le droit à la prise en charge de mesures de scolarité spéciales, de formation et d’intégration professionnelle de personnes handicapées : fixe le droit à des rentes d’invalidité, des allocations pour personnes impotentes et des moyens auxiliaires nécessaires à leur handicap. Permet aux personnes qui en manifestent le désir, de vivre de façon indépendante avec le soutien d’un réseau de services.

Développe une pratique psychosociale apte à favoriser une meilleure intégration et une plus grande autonomie des personnes qui, en raison d’un handicap ou de difficultés psychiatriques, se trouvent dans une situation d’exclusion.

Vise à une meilleure intégration sociale, en ayant une conception globale de la personne et de ses difficultés, afin de lui offrir une qualité de vie et un bien être accru. Développe des moyens concrets pour répondre aux besoins de ces personnes afin de les aider à prendre une place qui leur convienne et à occuper des rôles sociaux valorisés et reconnus au sein de la collectivité.

Apporte une aide concrète pédagogique à l’enfant en difficulté, suite à un temps d’observation et une définition précise d’objectifs d’apprentissage, et un soutien psychologique à la famille.

Article Suivant: Mr. Cédric Mouotze>>